Skip to content

Étiquette : mabanckou

Petit pays – Gaël Faye

Posted in Romans

Au revoir les enfants
J’avais déjà fait part dans la chronique de La grammaire est une chanson douce de mon admiration pour les auteurs capables de se (re)mettre à place des enfants et de parler avec leurs mots, comme Stephen King ou Alain Mabanckou par exemple qui excellent tous deux dans cet exercice ; eh bien Gaël Faye n’a pas à rougir aux côtés des deux écrivains pré-cités tant sa parole d’enfant est criante de réalisme !

Le monde est mon langage – Alain Mabanckou

Posted in Essais

Qui d’autre pour inaugurer ce blog littéraire ?
Si vous n’avez jamais lu d’ouvrage d’Alain Mabanckou, ne commencez pas par celui-ci ! Non pas qu’il soit mauvais, bien au contraire, mais il s’agit simplement d’un essai et non d’un roman. Quand on connait le talent de conteur de cet écrivain, il serait dommage de le découvrir par le biais de cet exercice somme toute assez académique, du moins par rapport à ces productions romanesques.